Pouetpouetpoete

Voyager

Seul résonne.

Classé dans : blabla — 26 avril 2015 @ 12 h 35 min

Seul résonne le chant des œdicnèmes

Quelle vie bohème

Qui donc m’envoie des chrysanthèmes ?

Est-ce toi qui caché dans le noir

Regarde la tranche de lumière

A ma fenêtre ? Une fleur va choîre

C’est vrai, peut-être… Mais tout espoir

Que tu fais naître est juste amère.

 

Car tu n’es pas là et seul

Seul, seul résonne maintenant

Le chant de  la chouette chevêche

Flèche noire, sortie là

Tout juste d’un grimoire

Et qui crie au silence

Calme, la grande apparence

De sa solitude

-J’ai perdu le miroir

Des autres petits cris

Aux étoiles de la nuit.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Seitogatari |
Les lèvres écarlates |
Lesgakewacuba |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | FINAGNON 26
| Voyage en Suède
| La Carte Postale Littéraire...